Ma p'tite présentation ^^



En bref

Je m’appelle clarisse248 (comme vous vous en doutez, c’est pas mon vrai nom ^^) (sinon j’aurai des raisons de détester mes parents !) (au moins ça ferait quelque chose de concret à leur reprocher) (bon j’arrête les parenthèses inutiles !) (promis !).
Bref, je m’appelle clarisse248, j’ai entre 10 et 30 ans (ratissons large) et je suis fan de manga et de drama depuis 4-5 ans. J’aime bien les anime aussi, mais malheureusement il n’y a pas assez de temps pour regarder drama et anime … Alors j’ai dû choisir ! J’aime beaucoup la musique asiatique aussi, et je lis énormément en dehors de ça … Grosso modo, j’ai pas le temps pour m’ennuyer ^^ Vous voyez le genre de filles qui vous écoute en secouant la tête, et qui brusquement piaille parce qu’elle se rend compte qu’elle est en retard, qui vous promet de remmettre la discut’ à ce soir, au téléphone … sauf que le soir, encore trop de trucs à faire ! Enfin là je m’écarte du sujet …
Pour résumer mes goûts de façon synthétique, rien de tel qu’une petite liste ! Bon, c’est banal, mais au moins ça m’évitera de divaguer ^^
 
Dramas préférés :
Japonais : Keizoku 2 - SPEC, Quartet, Life, Ikebukuro West Gate Park, 14 Sei no Haha, Hana Yori Dango, Buzzer Beat
Coréens : Boys Over Flowers, Coffee Prince, Brilliant Legacy, You're Beautiful, A Love to Kill, You've Fallen for Me
Taïwanais/Chinois : Summer's Desire, Bump Off Lover, In Time With You, Black & White, Drunken to Love You

Acteurs préférés :
Japonais : Jun MATSMOTO, Tomohisa YAMASHITA, Hiroki NARIMIYA
Coréens : Jang Geun Seok, Lee Min Ho
Taïwanais : Mike He, KingOne
Actrices préférées :
Japonaises : Maki HORIKITA, Erika TODA, Saki FUKUDA
Coréennes : Yun Eun Hye, Park Shin Hye
Taïwanaises : Barbie Xu, Rainie Yang, Angela Zhang

Groupes et chanteur(euse)s préféré(e)s :
Japonais : KAT-TUN, Anna Tsuchiya, SCANDAL, KOKIA
Coréens : So Nyeo Shi Dae, T-ara, 2AM, 2NE1, Co-Ed, Beast
Taïwanais : Dong Chang Wei, Rainie Yang,
SingerSen, Show Luo, Dai Ai Ling
Autres : Muse, Coldplay, Depeche Mode, U2, Avril Lavigne, Calogero


Mangas préférés : Ayu no Monogatari, Parmi eux, Vampire Knight, Twinkle Stars, Bitter Virgin, Bleach, Pandora Hearts
Animes préférés : Nana, Full Metal Panic!, Solty Rei, Ghost Hunt
 
J’ai une chaîne wat.tv (un équivalent de Youtube) sur laquelle je poste plein de trucs, une Dailymotion (que j’utilise assez peu), un compte sur DramaGaru (je ferai bientôt une fiche sur les sites utiles quand on veux dramater), un compte Nautiljon (sous le nom de Kokoro’chi), enfin bref, tout ça pour vous dire que je vous hanterai partout, mouhahaha ! Plus sérieusement, n’hésitez pas à me rendre visite à ces divers endroits !
 


 
Origines du site



Mais peut-être faut-il d’abord que j’explique un peu le développement de ma passion pour l’Asie ^^

Tout a commencé par les manga (comme beaucoup de gens je suppose ! d’ailleurs racontez-moi, je suis curieuse, comment êtes-vous tombé dans ce petit univers, vous ?) : en vacances dans un trou paumé, en 2008, je n’avais rien à lire … J’étais très grosse lectrice, mais absolument opposée aux mangas, que je prétendais détester sans en avoir jamais lu ! Mais une très bonne copine avait tous les « Parmi eux », et je m’ennuyais … Elle s’est donc généreusement proposé de me résumer le début de la série (elle les avait à partir du tome 10 !) et me les a prêté (merci Soso !!!). Passé le problème de la lecture «à l’envers », j’ai adoré !!
Au début de l’année suivante, j’ai fait la connaissance de pleins de fans de manga, qui m’ont vivement encouragé, me conseillant dans mes lectures et en empruntant même parfois pour moi (p’tite vachette <3), jusqu’à ce que
une de ces amies me parlent du drama « Hanazakari no kimitachi e », inspiré de mon premier manga … Grosse surprise, gros dépaysement, mais surtout gros fous rires et coup de cœur pour l’actrice principale, Maki HORIKITA !


Dès lors, je me suis mise à fréquenter assidûment les sites comme Nautijon pour avoir des idées de drama à regarder. Avec
la débrouille pour guide et les nombreux blogs sur le sujet comme balises, on apprend vite à télécharger et regarder en streaming … On repère les bons plans, on se forme les goûts, on découvre des acteurs géniaux dont on regarde plusieurs drama, lesquels nous en font découvrir d’autre, et ainsi de suite … Avant de l’avoir réalisé, vlan, une nouvelle fidèle à la secte des dramateux et des mangatiques !
Après une année de drama japonais à gogo et des nouvelles rencontres grâce à cette passion naissante, je tombe sur le
drama coréen « Boys Over Flowers » : inspiré du manga « Hana yori Dango » et remake du drama japonais éponyme, il m’a tout de suite tenté pour son esthétique … Mais il m’a inquiété par sa longueur : 25 épisodes d’une heure, pour moi qui étais habitué à une dizaine d’épisode d’environ 40-45 min, c’était flippant ! Mais c’était (là encore) les vacances d’été, et j’avais beaucoup de temps libre … Encore un coup de cœur !

Après tout s’est enchaîné : les
drama taïwanais, l’allongement de la liste des dramas regardés mais aussi de la liste de ceux à regarder, l’apprentissage inconscient du japonais à force d’en entendre, le passage d’ « cadette » à « sempai » en matière de drama, la découverte en parallèle de la musique asiatique (japonaise, puis coréenne, et enfin taïwanaise et chinoise), l’implication grandissante dans le monde des drama et de la culture asiatique au détriment des anime et des manga, la pratique du SoftSub, le visionnage de drama avec des sous-titres anglais plutôt que français pour éviter d’avoir à attendre la traduction, le bonheur de pouvoir regarder avec ma meilleure amie (STT-chan, always and forever XD) les perles drama-tics que j’ai déniché …
 
Je m’étais moi-même mise à conseiller, et c’est ainsi que, sans trop y croire, j’ai élaboré le
projet de faire mon propre blog, où je présenterai des critiques de drama et de manga … J’ai commencé à rédiger dans mon coin, avec ce but un peu lointain en tête ; et les fiches se sont entassées, et entassées, au fur et à mesure que l’idée se faisait plus réaliste. L’élément décisif, ç’a été la découverte du J-drama « Keizoku 2 – SPEC », un chef d’œuvre absolu, qui n’était malheureusement pas traduit en français … Une team avait annoncé s’en occuper, mais rien ne se passait, et cette petite merveille restait (trop) peu connue : alors je me suis jetée à l’eau, et lancée dans la traduction ! A partir de là, pas le choix, il faut un site ; mais je ne m’estimais pas prête, et la traduction me prenait trop de temps, alors j’ai attendu … Jusqu’à ce mois de septembre 2012 !
 


Ca y est, l’aventure a commencé !






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement