J-drama
Yamato Nadeshiko Shichi Henge

yamato nadeshiko shichi henge kazuya kamenashi kattun jdrama yokai ningen bem kami shizuku nobuta produce pound fukuin tatta hitotsu paradise kiss buzzer beat misaki number my boss hero mikeneko news
 
 
Titre alternatif/traduction :  ??????????/Yamato Nadeshiko : les 7 changements - The Perfect Girl Evolution, The Wallflower
Réalisateur(s) :  Yasuharu ISHII (Hana Yori Dango), Ryutaro KAWASHIMA (Yankee-kun to Megane-chan), Yuki OSAWA (Juui Dolittle)
Genre :  Comédie, Romance, Amitié
Tiré d'un manga "Yamato Nadeshiko Shichi Henge" de Tomoko HAYAKAWA
Nombre de saison(s) : 1
Format  :  10 épisodes de 45 min (premier de 1h)
yamato nadeshiko shichi henge jdrama kazuya kamenashi kattun oomasa aya tegoshi yuya uchi hiroki shuntaro miyao nobuta produce gokusen tatta hitotsu misaki number kaito royale tegomass news kanjani8
Année de diffusion :  2010 sur TBS
OST : 
Opening   « Love Yourself - Kimi ga Kirai na Kimi ga Suki » de KAT-TUN
Avec Kazuya KAMENASHI


 
 
 
Synopsis
 
Kyohei, Takenaga, Ranmaru et Yukinojo sont quatre beaux gosses, chacun dans leur genre ; mais ce sont avant tout des amis. Takenaga est très classe, toujours yamato nadeshiko shichi henge jdrama kazuya kamenashi kattun oomasa aya tegoshi yuya uchi hiroki shuntaro miyao nobuta produce gokusen tatta hitotsu misaki number kaito royale tegomass news kanjani8gentlemen ; Ranmaru est un dragueur invétéré, l’amant préféré des femmes mariées ; Yukinojo est un garçon très gentil et naïf ; quant à Kyohei, le plus beau de tous, il est complexé par son visage, et fuit tout contact. Ils vivent dans un immense manoir, une pension dont la propriétaire est une excentrique, toujours en voyage à travers le monde pour rencontrer le grand amour, laissant à la charge des 4 garçons son fils de 7 ans.
Mais un jour, elle leur propose un marché : si ils parviennent à faire de sa nièce Sunako une lady, le loyer deviendra gratuit. Ravis, les 4 jeunes hommes acceptent ce qu’ils considèrent comme un cadeau … jusqu’à ce qu’ils rencontrent la Sunako en question.
yamato nadeshiko shichi henge jdrama kazuya kamenashi kattun oomasa aya tegoshi yuya uchi hiroki shuntaro miyao nobuta produce gokusen tatta hitotsu misaki number kaito royale tegomass news kanjani8
 
Elle s’avère être une jeune fille extrêmement renfermée, complexée à un point extrême par son visage. Ses uniques amis sont Joséphine, un squelette, et Hiroshi, un mannequin de cours de bio’ ! Elle passe son temps à regarder des films d’horreur en s’empiffrant de chocolat, bref, elle est aux antipodes de ce qu’on appelle une lady … sans compter qu’elle ne supporte pas tout ce qui a trait à la lumière ou à la beauté !
Autant dire que pour Kyohei, Takenaga, Ranmaru et Yukinojo, la partie n’est pas gagnée d’avance !
 
 
 
                        yamato nadeshiko shichi henge jdrama kazuya kamenashi kattun oomasa aya tegoshi yuya uchi hiroki shuntaro miyao nobuta produce gokusen tatta hitotsu misaki number kaito royale tegomass news kanjani8     yamato nadeshiko shichi henge jdrama kazuya kamenashi kattun oomasa aya tegoshi yuya uchi hiroki shuntaro miyao nobuta produce gokusen tatta hitotsu misaki number kaito royale tegomass news kanjani8       yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news takenaga oda
Acteurs
 yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news shuntaro miyao ranmaru mori
Kyohei TAKANO :  Kazuya KAMENASHI (de KAT-TUN)
(Nobuta wo Produce)
Sunako NAKAHARA :  Aya OOMASA (Buzzer Beat)
Takenaga ODA :  Hiroki UCHI (de Kanjani8 et de NewS)
Ranmaru MORI :  Shuntaro MIYAO
Yukinojo TOYAMA :  Yuya TEGOSHI (de NewS) (Memoirs of a Teenage Amnesiac)yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news yukinojo toyama
Takeru NAKAHARA (jeune cousin de Sunako) Seishiro KATO
Mine NAKAHARA (mère de Takeru, propriétaire de la pension) Reiko TAKASHIMA (Atashinchi no Danshi)
Mari (fan de Kyohei) Aki HOSHINO
Shinichi (tenancier du bar favori de Kyohei et de ses amis) Ren OSUGI (Tsubasa no Oreta Tenshitachi)
Noi KASAHARA (camarade de Kyohei et de ses amis, amoureuse de Takenaga)Ranko KANBE
Yuki (seule amie de Sunako, se fait avoir par Masao dans l’ép. 1) Ryoko KOBAYASHIyamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news seishiro kato
Masao (hôte arnaqueur dans l’ép.1) Asahi UCHIDA



 
 
Ce que j'en ai pensé
    
                                             
Mon avis sur le scénario :  L’idée de base est très sympathique, et les rebondissements, quoique peu fidèles au manga et prévisibles, restent très amusants.
Le véritable héros du drama est en fait Kyohei ; certains penseront que c’est un défaut, mais de mon point de vue, c’est très intéressant !
Sunako, qui complexe par rapport à son visage qu’elle juge horrible, et Kyohei, qui est persuadé qu’il n’aurait jamais dû naître avec un si beau visage, sont à la fois très différents (bah oui, forcément) et très semblables : tous deux
Autre critique fréquente : Mine, la propriétaire de la pension, n’est pas aussi excentrique que dans le manga ou l’anime. Et je n’ai malheureusement rien à dire là-dessus, si ce n’est que ce commentaire est tout à fait véridique.
Il y a un rajout par rapport au manga, et de taille, celui du personnage de Takeru ; mais cette invention s’avère excellente.

yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news kyohei sunakoLes seuls véritables défauts restent comme souvent, un certain nombre d’incohérence et surtout un enchaînement trop rapide. Que veut-elle dire, pensez-vous ? Eh bien, que les réalisateurs n’installent pas assez leurs personnages : dès le 1er épisode, une histoire rocambolesque amène Sunako à partir voir son amie, laquelle s’est fait arnaquer par un hôte, et puis Kyohei va décider d’attraper l’hôte arnaqueur à son propre jeu, mais ça va échouer et il se fait capturer (mais qu’est-ce qu’elle fabrique, pensez-vous, elle déballe l’histoire de tout le 1er épisode !!), on apprend la raison du complexe de Sunako, et puis tous les amis viennent pour sauver Kyohei mais ça aussi ça plante, et finalement ils arrivent à s’en sortir, et Kyohei dit à Sunako que son cœur n’est pas si moche : bref, ça fait un peu beaucoup. Et quand en plus vous ajoutez l’affaire de la stalker, de la collègue collante, ah oui, et puis l’arrivée de Sunako aussi, ça fait carrément trop !!!! Laissez-nous souffler !!!!!!!!!!!!!!!!!! Heureusement, ce défaut n’est pas (trop) récurrent dans le reste de la série.
yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news
Mon avis sur le casting et les jeux d'acteurs :   Alors, que dire … pour une fois, il n’y a vraiment aucune généralité, alors je vais faire au cas par cas :
  • Kazuya KAMENASHI (Kyohei) : on pourrait me faire remarquer que je ne suis jamais très objective par rapport à lui (parce que je l’adore !!! Kame-chan !!!!!) mais là, il ne se contente pas de jouer de son physique (ce qu’il ne fait jamais, d’ailleurs) : il possède vraiment son rôle et lui donne un côté cassé, détruit, qui ne ressortait pas beaucoup dans le manga ; et même dans les scènes tout à fait absurdes et loufoques, il n’est jamais caricatural, toujours juste.
  • Aya OOMASA (Sunako) :  d’après moi, elle n’était pas assez jolie pour faire le rôle, mais bon … elle retranscrit bien le personnage (mai il lui manque quand même un petit je-ne-sais-quoi)
  • Shuntaro MIYAO (Ranmaru) :  il m’a fait mourir de rire !!!
  • Yuya TEGOSHI (Yukinojo) :  alors lui, je vais pas le louper ! Il est là à minauder, à faire des gentils sourires tous niais et des bouilles de chiots pour que toutes les files s’exclament « Kawaiii !!!! », mais moi je l’ai trouvé fade et caricatural, mou par rapport à la volonté qu’il est censé avoir, bref, mauvais.
  • Seishiro KATO (Takeru) :  je suis toujours mal à l’aise face aux enfants de cet âge qui jouent dans des drama, parce que je trouve que ce milieu leur vole leur enfance, mais je dois quand même signaler la très bonne performance d’un acteur en herbe qu’il va falloir suivre.
yamato nadeshiko shichi hengekazuya kamenashi aya oomasa yuya tegoshi kattun buzzer beat nobuta produce jdrama hiroki uchi kanjani8 news shuntaro miyaoMon avis sur la réalisation et le montage :   Bon …. -_-‘’ je vais dire que j’ai vu mieux ? J’ose juste espérer que le côté kitch était fait exprès, et que les clichés sont volontairement utilisés dans la mise en scène …
 
Mon avis sur la musique :   Globalement pas mal, sans signe distinctifs. Par contre le générique (« Love Yourself – Kimi ga Kirai na Kimi Suki », de KAT-TUN) est hilarant : la musique est très bien, et le clip …. à mourir de rire !!!! Enfin, c’est de l’autodérision …  n’est-ce pas ???!!!


 
Les grands fans du manga seront sans doute déçus, mais ce drama reste quelque chose d’agréable à regarder, de distrayant et de touchant par sa morale. Après tout, nos héros pensent tous deux être des fardeaux inutiles sur cette planète et tous deux fuient leur véritable « moi » ; mais ils doivent apprendre, si ce n’est à s’aimer, tout du moins à s’accepter : et bizarrement, alors que chacun renvoie à sa face les défauts de l’autre, c’est ensemble qu’ils vont réussir à se reconstruire.
Ma note (écoutez la sentence divine, mouhahaha XD)11/20
 
Ecrit en août 2011






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement